Pandémie Covid-19 Mauritanie : la face cachée des malades chroniques inquiète les observateurs

Derrière la bataille sanitaire contre la propagation exponentielle du coronavirus une autre guerre est en sourdine depuis l’inquiétante apparition de nouveaux cas dans la majeure partie du pays auxquels font face les autorités sanitaires en plus des malades chroniques qui ont déserté les hôpitaux de peur d’être contaminés par le virus.

Ces malades à risque qui courent une double peine sont confrontés actuellement à une pénurie de leurs médicaments à cause de la fermeture des frontières mais surtout de l’inorganisation du secteur pharmaceutique en pleine restructuration seulement depuis 9 mois. Cette face cachée de l’épidémie inquiète les observateurs. La comorbidité ne concerne pas seulement les personnes âgées bien qu’elles soient les plus fragiles face au coronavirus.

Tous ces malades chroniques souffrant de diabète ou d’hypertension ou d’obésité ont presque déserté les hôpitaux. La pénurie des médicaments est un facteur déstabilisant et à moyen terme un grand danger qui pourrait conduire à plusieurs morts sans l’infection liée au covid-19. Les autorités sanitaires qui mettent actuellement toutes leurs forces pour freiner l’ampleur des contaminations dans plusieurs régions du pays sont appelés à mettre en place des relais communautaires pour favoriser le retour de ces malades dans les structures sanitaires et surtout veiller à un stock suffisant de médicaments. L’absence de décisions fortes dans ce sens est une faute politique.

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 22 mai 2020)

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer