Pandémie Covid-19 Mauritanie : le fonds de solidarité sociale s’entoure de transparence et de garantie contre le covid-19

La création cette semaine à Nouakchott d’une commission nationale de suivi et d’exécution du fonds spécial de solidarité sociale est considérée par les observateurs comme une décision tardive malgré son caractère transparent et représentatif de la vie publique.

Composée de 21 membres dont le président le ministre des finances, la commission nationale de suivi et d’exécution du fonds de solidarité sociale intervient après des critiques des parlementaires de la majorité et de l’opposition sur l’opacité de sa gestion qui semble oublier dans sa phase d’exécution des couches vulnérables surtout dans les zones rurales qui sont confrontées à une menace de famine et de soif et dans les quartiers populaires de Nouakchott où les sans revenus et revenus faibles vivent difficilement le confinement. Cette correction du président mauritanien est un premier pas vers la transparence et la garantie d’une bonne gouvernance, souhaitées par les observateurs qui pointent que le patronat, les guides religieux, les centrales syndicales, la presse et la diaspora sont bien représentés ainsi que les partenaires techniques et financiers qui rendent ainsi crédibles et lisibles l’existence d’une telle institution. Le choix de chaque représentant pas rémunéré appartient librement à chaque institution.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

Suggestions  kassataya.com :

Pandémie Covid-19 Mauritanie : la réalité du covid-19 par les chiffres du budget 2020

Pandémie Covid-19 Mauritanie : la prévention un impératif pour les autorités de Nouakchott contre le coronavirus

 

(Reçu à Kassataya le 21 mai 2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer