Mauritanie – covid-19 : la désignation du général Hanena Ould Sidi, un désaveu pour le ministre de la Santé ?

Le général Hanena Ould Sidi, ministre mauritanien de la Défense, s’implique dans la lutte contre la pandémie du Sars Cov 2.

 

Il a été désigné par le président Mohamed Cheikh El Ghazouani, lundi 18 mai, pour veiller à l’exécution des décisions qui seront prises par le comité interministériel chargé de la lutte contre le coronavirus piloté par le Premier ministre Cheikh Ismael Ould Beddé.

Cette désignation sonne le désaveu du ministre mauritanien de la Santé, Mohamed Nedhirou Ould Hamed, de plus en plus dépassé par la situation. Le Général Hanena Ould Sidi qui est l’un des hommes de confiance du président Ghazouani s’implique dans la lutte contre la Covid-19 dans un contexte marqué par l’apparition des cas de transmission locale dans le pays et l’initiation d’une stratégie qui vise à alléger de façon progressive un confinement qui a fortement impacté sur le secteur informel, source de revenus pour l’écrasante majorité de la population mauritanienne.

Le général qui a fait un passage à la tête de la force du G5 Sahel endosse le rôle de bras agissant du Comité interministériel chargé de la lutte contre le coronavirus à point nommé. Cela d’autant qu’en Mauritanie où il y a eu 141 cas dont 7 guéris, 4 décès et 130 cas actifs au 20 mai, la pandémie est encore sous contrôle.

Seule ombre au tableau, le retard du président Ghazoauni à tenir promesse en ce qui concerne la commande des équipements médicaux et des médicaments. Sur l’enveloppe de 64 ,88 millions $ dédiée à une telle commande, seuls 5 millions $ ont été dépensés. Le manque des tests rapides – très importants dans la lutte contre le coronavirus – reste bien réel.

 

Samba Camara

Journaliste mauritanien

 

 

 

Source : Financial Afrik

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer