Mauritanie, Covid-19 : Grève de la faim de personnes en quarantaine

ALAKHBAR (Nouakchott) – Plusieurs personnes mises en quarantaine pour Covid-19 dans un hôtel de la capitale mauritanienne, Nouakchott, observent une grève de la faim. Elles protestent contre une deuxième prolongation de leur durée de confinement.

« La gendarmerie nous a empêché de sortir de l’hôtel, après un confinement de 21 jours. Nous nous sommes donc réunis à la réception et nous avons décidé d’arrêter de nous alimenter », a confié à Alakhbar Ahmed Msbou, un étudiant qui fait partie des grévistes.

Les autorités sanitaires «n’ont pas justifié » cette deuxième prolongation, regrette l’étudiant qui ajoute que « même pour a première prolongation nous l’avions apprise sur les réseaux sociaux »

Quelques 1381 personnes sont confinées dont 679 Nouakchott, selon le bulletin d’information du Ministère de la Santé en date du lundi 06 avril.

Les autorités sanitaires ont décidé de prolonger la période de confinement pour le Covid-19 afin d’effectuer un dépistage généralisé.

Source : Alakhbar.info

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer