Frontière Mali-Mauritanie : Il y a eu des échauffourées ce jeudi entre les deux communautés (Gogui-Zemal/ Gogui-Mali)

Suite à la délimitation de nos frontières Mali-Mauritanie, nos deux Etats avaient mis une zone tampon pour que nos peuples puissent respecter leurs limites territoriales.  Mais il y’a  plus d’une semaine les populations Mauritaniennes de Gogui-Zemal ont comme à leur habitude franchi la ligne rouge pour venir piquer leur grillage à 200 mètres de la zone tampon dans le territoire de Gogui-Mali. La jeunesse de Gogui-Mali ayant constaté ces violations graves de la convention entre nos deux pays ont demandé aux habitants de la Mauritanie de reculer dans leur territoire.

 

Maliweb.net – C’est dans la matinée de la journée du jeudi 02 avril 2020 de part et d’autre que les deux populations se sont retrouvées face-à-face pour un affrontement avec des jets de pierres et des blessés des deux côtés. Et aussi  des tirs en l’air ont été entendus du côté mauritanien selon notre source local M Sékou Niamé Bathily qui vient de nous alerter sur l’incident.

Affirme-t-on que les gendarmes et policiers de Nioro et de la Mauritanie se sont précipités sur les lieux pour ramener l’accalmie en faisant une restitution des matériels saisis des deux côtés soit une charrette et une moto saisies par les mauritaniens et deux motos saisies par les maliens. C’est ainsi la communauté malienne s’est repliée par la suite dans le village de Gogui-Mali pendant que celle de Gogui-Mauritanie reste campée sur sa position et règne en maître absolue sur le territoire malien.Pour rappel le dernier différend entre ces deux communautés a failli provoquer une guerre entre nos deux pays mais la communauté malienne a toujours été sage et respectueuse de la convention mais celle d’en face continue à “avancer” chaque jour de quelques mètres sans tenir compte de la zone tampon.

« Si nos autorités continuent à fermer les yeux sur cette tension, elles seront seules responsables de tout ce qui pourrait se passer dans cette zone délaissée par le Mali. En effet une mission du gouverneur de Kayes est attendue depuis belle lurette mais en vain. Est ce pour nous dire que les autorités au niveau national attendent qu’il y ait des morts pour jouer leur rôle ? Halte !, le laxisme peut conduire au drame ! Il nous semblerait que la jeunesse de Gogui-Mali se mobilise, donc agissons pendant qu’il est temps.»  Nous fulmine M Sékou Niamé Bathily.

 

 

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

 

 

 

Source : Maliweb (Le 04 avril 2020)

 

 

 Suggestion kassataya.com :

Mali/Mauritanie : Ce qui s’est passé à Gogui

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer