Mauritanie : le sommet G5 Sahel à Nouakchott attendu par la France

Face à l’émergence du G5 Grand Sahara islamiste, les 5 chefs d’Etat du G5 Sahel se retrouveront le 25 février prochain à Nouakchott pour un 6ème sommet. Une réunion qui survient après le sommet de Pau en France qui a lancé des pistes de coordination du commandement entre la force conjointe et Barkhane.

Le sommet de Nouakchott apparaît comme une concertation décisive entre les dirigeants africains pour faire le point des trois frontières où les attaques se multiplient malgré le renforcement de la force Barkhane qui passe de 4500 à 5100 militaires français dont une partie sur le terrain avec les soldats africains depuis déjà un mois. Ce 6ème sommet revêt une double signification pour le président mauritanien qui accueille ses homologues malien, burkinabé, nigérien et tchadien.

Ould Ghazouani appelé à s’impliquer davantage sur le front de sa frontière avec le Mali détient une carte pour des négociations avec les islamistes avec lesquels son prédécesseur avait signé un pacte de non-agression. Au moment où le président malien n’exclut pas de tendre la main au moins à une partie des islamistes et a repris la citadelle de Kidal fief des combattants de l’AZAWAD, le président mauritanien est bien placé pour faire des propositions à ses pairs pour la paix au Nord du Mali. Ensuite le président français attend beaucoup de la présidence mauritanienne qui sera effective après le sommet pour neutraliser les Jihadistes au 3ème front des combats.

Hormis les réponses militaires déjà avancées le G5 Sahel c’est aussi les efforts de développement que le club peut apporter aux populations qui souffrent depuis 2013 notamment à ces milliers de réfugiés qui fuient les trois zones de guerre devenues des territoires du Jihadisme Mali-Burkina-Niger. Une grave crise humanitaire à laquelle les dirigeants africains devront trouver des solutions avec l’aide du HCR. Les chefs d’Etat africain pourraient faire un appel à l’aide internationale comme d’habitude.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya 21 février 2020)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer