Un député de l’opposition : « Ce que nous avons décidé à propos des langues au Parlement »

Le député, membre de la commission qui a reformulé le règlement intérieur  du Parlement, le Dr Soufi Ould Cheibany, a déclaré : « Ce qui est inclus dans le règlement  intérieur  concerne uniquement la traduction des interventions. Cette  traduction est limitée aux interventions en langue arabe vers d’autres langues nationales et vice versa.Le français est  autorisé pour ceux qui veulent s’exprimer en cette langue mais leur intervention ne sera pas traduite .  »

Ould Cheibany  a écrit pour clarification,  aujourd’hui 6 février 2020, que bloquer  chaque étape visant à promouvoir l’utilisation des langues nationales, sous prétexte que cela se fera au détriment de la langue française est inacceptable et empêchera de manière permanente l’expansion de l’utilisation de ces langues .

Donc, il faut bien  commencer par une étape spécifique comme celle-ci. Ce qui rend inutile l’utilisation continue de la langue française au parlement.

 

Source  : http://zahraa.mr/node/22638

Traduit par adrar.info

 

 

 

Source : Adrar-info.net

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer