Coronavirus : les observateurs interpellent les autorités de Nouakchott

Au moment où l’ambassade de Mauritanie en Chine appelle ses ressortissants à quitter l’épicentre de la maladie pour des villes plus sûres  les observateurs s’interrogent sur les mesures préventives des autorités de Nouakchott contre cette pneumonie virale dans la capitale et les frontières du pays.

Une inquiétude légitime des observateurs qui constatent que le bilan en Chine s’alourdit à 56 morts et près de 2000 personnes contaminées. Dans ce contexte de propagation rapide de l’épidémie, le monde entier est en alerte. Le virus est désormais présent dans 4 continents.

L’Afrique est pour l’instant épargnée mais pour combien de temps. Une urgence qui interpelle les autorités de Nouakchott dont les ressortissants nombreux en Chine sont appelés par l’ambassade a quitter les villes proches du foyer du virus pour des villes plus sécurisées.

Pendant ce temps à Nouakchott les observateurs attendent des mesures de précaution des cellules d’accueil dans tous les aéroports et surtout informer les populations sur les symptômes de cette pneumonie virale qui s’accélère. C’est le ministère de la santé qui est interpelle et devra parer au plus pressé avant d’être dépasse.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

(Reçu à Kassataya 26 janvier 2020)

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer