Tragique incendie dans un quartier populaire de Nouakchott : cinq victimes toutes des enfants

Nouakchott s’est réveillée ce mercredi sur une véritable tragédie, un incendie qui a couté la vie à 5 enfants de la même famille dans le quartier populaire de Dar Naïm.

 

L’incendie qui s’est déclaré dans l’habitat précaire de cette mère divorcée, gardienne dans un garage mécanique serait dû à une masse électrique.

Selon des sources familiales contactées par Sahara Medias, la mère des victimes se trouvait dans une hutte à parti de laquelle elle surveillait le garage alors que ses 5 enfants dont une fille, la plus âgée, dormaient dans une pièce modeste juxtaposée à la hutte, tandis que son fils aîné dormait ailleurs.

Selon la même source la mère a été réveillée vers 4 heures du matin par un bruit qu’elle n’a pu identifier et c’est en sortant qu’elle a découvert que les flammes avaient détruit toute la demeure où dormaient ses enfants.

Les cris de la mère affectée demandant l’aide des voisins n’a pas eu d’effets ceux-ci croyant à la présence de malfaiteurs venus dévaliser les habitations.

Les mêmes sources ajoutent que le fils aîné qui se trouvait ailleurs, après avoir vu les flammes dévorer la demeure des siens, a appelé le numéro d’urgence de la gendarmerie qui a appelé à son tour les sapeurs-pompiers.

Seulement, selon des sources familiales, les pompiers sont arrivés deux heures plus tard pour constater les dégâts et la mort par les flammes des 5 enfants à l’intérieur de la demeure.

Mercredi matin, le Hakem de la moughata de Dar Naïm est arrivé sur place, accompagné d’une équipe technique qui a pris un ensemble de photos, pour les besoins de l’enquête ouverte pour déterminer les causes du sinistre.

Source : Saharamedias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer