Mauritanie : des associations des droits de l’homme à Nouakchott réclament l’expulsion ou l’arrestation au Maroc d’un criminel des 28 soldats noirs d’Inal

Forte mobilisation cette semaine à Nouakchott comme à l’étranger pour commémorer la mémoire des 28 soldats noirs assassinés par la soldatesque du régime de Ould Taya le 27 novembre 90 à Inal  au Nord du pays. A cette occasion une lettre des associations nationales des droits de l’homme a été adressée au roi du Maroc pour demander l’expulsion à défaut de l’arrestation du colonel Sidina Ould Sidi Hayba pour les crimes commis contre ces martyrs.

C’est une réelle avancée dans la longue marche vers la justice même si pour l’instant certains pays voisins ne bougent pas encore pour des raisons diplomatiques. Des plaintes similaires sont toujours entre les mains des tribunaux belges et français contre l’ancien président Ould Taya principal responsable de ce génocide en 90 et en 89 des déportations de plus de 60000 noirs au Sénégal et au Mali et des centaines de morts retrouvés dans des fosses communes à Sorimalé au Sud du pays au cours de ces événements.

La demande des associations nationales des droits de l’homme d’expulser ou d’arrêter un des criminels qui séjourne actuellement au Maroc revêt une haute signification du point de vue médiatique et en particulier dans la lutte contre l’impunité. Et pour les veuves et orphelins c’est un espoir de retrouver les corps pour des sépultures dignes.

Pour la première fois cette journée de deuil national est fortement marquée à Nouakchott par une marche silencieuse à laquelle ont participé Samba Thiam des FPC et Ibrahima Sarr de l’AJD-MR ainsi que représentants du mouvement citoyen TPMN à l’appel du Collectif des Orphelins des Victimes civiles et militaires  (COVIM).

La diaspora en France et aux Etats-Unis n’est pas en reste avec des rassemblements pour interpeller les autorités de Nouakchott à rompre le silence.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

Suggestion kassataya.com :

Mauritanie : Ould Ghazouani gagne le premier round contre Ould Aziz

(Reçu à Kassataya 30  novembre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer