Mauritanie-Sénégal : ce que cache la participation de Ould Ghazouani au forum sur la paix à Dakar

Le président mauritanien est l’invité d’honneur du président sénégalais Macky Sall au forum sur la paix et la sécurité en Afrique les 18 et 19 novembre prochain à Dakar. Un déplacement de Ould Ghazouani très attendu par les observateurs et notamment par la France qui abrite à partir d’aujourd’hui à Paris la deuxième édition de ce forum.

Le forum de Dakar auquel participeront les chefs d’Etat africains, de hauts gradé militaires français et africains et des chercheurs, vient à point nommé au moment où le Mali connaît une spirale d’attaques meurtrières contre des camps militaires par les Jihadistes. Le bilan de la dernière attaque est très lourd. 49 soldats maliens tués et un soldat français et pour la première fois revendiquée par l’EI. Ajouter à cela la dernière attaque au Burkina Faso qui a fait plus d’une trentaine de morts. Cette situation grave qui menace le Sahel et au-delà toute l’Afrique occidentale sera au centre des discussions les 18 et 19 novembre prochain à Dakar qui accueillera les chefs d’Etat africain dont le président mauritanien très attendu dans la capitale sénégalaise. Ould Ghazouani qui vient d’être élu est avant tout un invité d’honneur mais il est plus que ça compte tenu du fait que la Mauritanie est leader du G5 dans la lutte contre le terrorisme.

Pour la première fois Nouakchott vient d’abriter le comité de pilotage Interpol du G5 Sahel. Ce partenariat fait suite à un deal passé entre les deux organisations pour le partage de renseignements sur le terrain et l’échange d’outils de surveillance ultra sophistiqués. Par ailleurs la première promotion d’officiers supérieurs des armées du G5 Sahel est sortie le 27 septembre dernier à Nouakchott. En outre la Mauritanie c’est le seul pays dans cette bande sahélo-saharienne qui a signé un pacte de non -agression avec la nébuleuse Al Qaïda. Nouakchott également joue un rôle important dans la paix au Nord du Mali comme en témoigne l’accord récent de cessez-le feu de deux factions rivales incluant une démilitarisation de la zone du Lemeb près de la frontière mauritanienne. Et enfin la Mauritanie pourrait jouer un grand rôle dans la résolution de l’irrédentisme des touareg au Mali avec le projet de protectorat de l’AZAWAD entre le Mali l’Algérie et la France et sous tutelle de Nouakchott. Ould Ghazouani détient ainsi plusieurs cartes sous régionales qui font de lui un négociateur incontournable.

La présence mauritanienne est importante pour la France qui soutient ce genre de rendez-vous très utile pour la sécurité de ses soldats de la force Barkhane. Paris qui abrite à partir d’aujourd’hui la deuxième édition de ce forum est la cible principale au Sahel des Jihadistes par ricochet le Mali et le Burkina Faso, les deux maillons faibles du G5 Sahel. Ce forum permet également à Paris de vendre ses armes. C’est l’autre face de la puissance militaire française dont l’appétit dans ce domaine n’est plus à démontrer. Enfin pour le président sénégalais qui accueille ses homologues africains c’est une belle occasion de redorer son blason pour l’élargissement du G5 Sahel à son pays et le Maghreb pour des raisons évidentes géopolitiques et ensuite la Libye et la Tunisie d’où partent les jihadistes disséminés dans le sahel et dans l’EI .

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

Suggestion  kassataya.com :

Mauritanie : les observateurs attendent un geste politique de Ould Ghazouani le 28 novembre prochain

(Reçu à Kassataya 04 novembre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer