Mbappé fait rêver le Real Madrid

Le jeune attaquant français fait la une du quotidien sportif madrilène As. Après sa belle performance en Ligue des champions, le prodige de 20 ans est à nouveau la cible de toutes les convoitises et en particulier celle des dirigeants du prestigieux club de la capitale espagnole.

“Mbappé, l’obsession”, titre ce vendredi 25 octobre le quotidien sportif As. Le joueur parisien a, une fois de plus, conquis le public européen après ses trois buts sur le terrain des Belges du FC Bruges, mardi 22 octobre. Une performance réalisée en seulement trente-huit minutes, après son entrée en jeu en seconde mi-temps.

“Mardi dernier, dans la tribune présidentielle du Bernabéu [le stade qui accueille les matchs du Real Madrid], les téléphones portables ont chauffé. Du président jusqu’à ses plus proches collaborateurs, tout le monde s’exclamait : ‘T’as vu ce qu’il a fait, Mbappé ? !’”

Le journal madrilène, suivant de près ce qui se trame dans les coulisses du Real Madrid, affirme que la prestation du Français a définitivement convaincu la direction du club de le recruter l’été prochain.

Mbappé à la tête d’une “dream team”

 

L’équipe de football la plus titrée d’Europe souhaiterait lancer une “nouvelle ère galactique”, une sorte de dream team composée des meilleurs joueurs du monde avec Kylian Mbappé comme égérie.

“La complexité de l’opération est évidente, écrit As. Le PSG n’est pas un club vendeur, et il n’en a pas besoin (comme en témoigne ce qui s’est passé cet été avec Neymar), mais les bonnes relations de Florentino [Pérez, président du Real] avec Al-Khelaïfi [président du PSG] pourraient favoriser une négociation entre les deux clubs.”

Le quotidien sportif annonce la couleur : le transfert du jeune Parisien pourrait s’élever à 300 millions d’euros. Un investissement sans précédent que seul un club comme le Real pourrait consentir. L’été dernier, il avait déjà dépensé une somme équivalente pour l’acquisition de cinq joueurs.

 

 

As – Madrid

 

 

Source : Courrier international

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer