Mauritanie : les mines de F’derick dans le collimateur de la SNIM

De hauts responsables de la SNIM et des experts des mines se retrouveront lundi prochain pour étudier la possibilité d’ouvrir l’exploitation des mines de F’dérick. Cette reprise de la mise à jour des données dans tous les domaines est un signe que le gouvernement veut reprendre en main ce dossier brûlant légué par l’ancien président qui avait cédé une partie des mines à une société australienne dans le cadre d’un accord non encore élucidé jusqu’ici.

 

C’est l’accord le plus contesté et le plus nébuleux dans l’histoire de la SNIM. Sa particularité c’est le président en exercice en première ligne qui met tout son poids pour favoriser d’abord son gendre qui va disposer 80 pour cent du capital contre 20 pour la SNIM sur un fond d’un accord avec une société australienne pour l’exploitation des mines de F’dérick.

Le jeu en vaut la chandelle pour un président en instance de départ et qui n’a rien à perdre. C’est un scandale de la république que le nouveau président Ould Ghazouani entend éteindre au plus vite en donnant les premiers signes de révision de cet accord. De hauts responsables de la SNIM et des experts des mines se pencheront dès lundi prochain sur la mise à jour des données. Une concertation qui devrait permettre de faire avancer ce dossier le plus sombre de l’histoire de la SNIM depuis sa création.

L’enjeu principal c’est l’exploitation de ce complexe minier le plus riche en teneur de fer plus de 60 pour cent. Une aubaine pour la société nationale minière très endettée et dont les exportations ne cessent de baisser en raison de la mévente du fer.

En récupérant ces mines la société nationale minière pourrait rebondir pour retrouver son niveau des belles années de records de production où elle contribuait largement au budget de l’Etat et son image de fleuron de l’industrie mauritanienne.

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion  kassataya.com :

Mauritanie : la croissance économique de 2019 fait polémique

 

 

(Reçu à Kassataya le 13 octobre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer