Culture et éducation : L’association des jeunes ressortissants de Aéré Golléré réceptionne une bibliothèque

LE CLUB J’AIME LIRE était  jeudi 03 octobre à Aéré Gollére, une localité située à 35 kilomètres de Boghé dans le Brakna. L’objectif était de mettre en place une bibliothèque  dans ce village. Des lots de  livres et kits scolaires ont été fournis par j’Aime Lire et son partenaire la banque Société Générale. Au cours d’une activité organisée par l’association des jeunes ressortissants de Aere Gollere, le chef du villagé Mamadou Micka Diallo a déclaré : « nous vous souhaitons la bienvenue à Aéré Golléré. Merci pour  ce très noble acte  de se déplacer su près de  400 km de Nouakchott jusqu’à chez  nous  pour le bien être et la bonne éducation de nos enfants nous sommes très heureux ».

Demba Oumar Gueye,  directeur de l’école Aéré Gollére a pour sa part rajouté   : Ces livres vont beaucoup   aider nos enfants.  Vous avez contribué  pour l’éternité à la formation  des jeunes de Aéré Gollére.  Vous allez contribuer pour l’éternité à l’éducation des enfants de Aéré. Eduquer c’est former ; c’est aussi permettre à l’enfant de valoriser l’ensemble des ressources de son être.  Nous vous remercions infiniment, merci pour une nouvelle fois et merci pour toujours.

Parrain de cette activité,  Mr Djibril Zakaria Sall  a exprimé sa reconnaissance  à la jeunesse de Aéré Gollére de l’avoir choisi   comme parrain «de cette ouverture de Bibliothèque et don de kits scolaire. «  Je salue particulièrement le Directeur de l’école primaire et aussi les enseignants de Aéré gollére,  qui se sont sacrifiés. » A-t-il dit.

Houleye Kane journaliste et présidente du club de « j’aime lire » a rappelé que le club j’aime à été créé en 2013 dans le but de promouvoir l’alphabétisation.  « Nous collectons des livres un peu partout pour pouvoir aider les enfants dans les villages sur la lecture et à l’éducation. Nous entendons leur ouvrir des espaces libres avec  les bibliothèques. Nous sommes à notre cinquième édition. La première bibliothèque qu’on eu  à créer est à Boghe. Nous en avons créé à  Bakaw, Djeol et à Rosso.» A-t-elle dit avant de poursuivre : « Ces livres que nous venons d’amener ne sont pas à jeter ou à déchirer. Nous vous les apportons pour  que vous lisiez afin d’apprendre des tas de choses comme l’histoire de l’Afrique,  l’histoire de la Mauritanie. C’est une découverte.» 

Boussire Kane,  responsable communication et innovation à la Société Générale a quant à lui salué les valeurs  qui sont des valeurs humains et qui sont des valeurs fortes que les populations ont montré.  « Ces valeurs ce sont des valeurs qui nous ont touchés  nous Société Générale. Et elles nous ont motivés à venir  auprès de vous pour la création de cette bibliothèque et des kits scolaire. »

Hawa Ba

Source : Initiatives News (Le 08 Octobre 2019)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer