Mauritanie : la Baraka,le Calme et le Charme du PM et de Ghazouany à l’épreuve !

C’est demain [Aujourd’hui] 05 septembre 2019 que le Premier Ministre Mr Smail Ould Bedda Ould Cheikh Sidiya présentera son programme devant un parlement représentatif de toutes nos couches sociales certes mais, par excellence, un parlement politique, bavard, houleux, cocktail venu accidentellement sous l’ère Aziz mais un parlement où l’Upr et ses alliés de circonstance sont aussi majoritaires !

C’est donc la première grande sortie et le baptême de feu  du gouvernement formé sous l’ère Ghazouany et ça sera le moment fort dont le présage nous permettra de voir est ce que le Gouvernement cohabitera ou non avec un parlement houleux et surtout un parlement difficile à maitriser ! Telle est la grande question et l’énigme du calme de marbre de Ghazouany qui,apparemment, avec un peu de Baraka et du charme paye bien car tout indique que le programme du Premier Ministre sera largement voté malgré toutes les rumeurs, les supputations et les ragots de salons  !

Un parlement libre qui n’a de compte à rendre à presque aucune formation

En fait, si on jette un regard horizontal sur le paysage politique, nous découvrirons aisément que les Messaoud,les Daddah, les Tayya, les Waghev, les Maouloud, les Kane, les Sarr, les Boidjel pour ne citer que ceux ci, sont essoufflés, fatigués, sont usées par les multiples et répétitives épreuves politiques infructueuses. C’est cette situation de paralysie qui plombe et hypothèque l’avenir de nos partis politiques dans l’avenir ! Combien de partis se sont révélés n’être que de partis cartables, bidons, tribus, familles ou lobbies ?

Conséquences :  la relève ne se bouscule pas car, à vrai dire,nos partis politiques ne sont pas toujours ce projet social ou ce moule politique qui peut nous émanciper et à travers lequel nous pouvons nous reconnaitre pour nous libérer de certaines tares sociales comme le clan, l’ethnie, la tribu, la région ou tout autre moule social ancien !

En un mot chaque parti a essayé de cibler un électorat donné comme si nous étions un gâteau à partager et ce fut la déception car tout indique que nos politiques ne sont pas arrivés à se démarquer du passé et de ces préjugés !

On se bat dans la boue du semblant et de l’à peu près sans pour autant arriver à convaincre et à persévérer dans les nouveaux sentiers que nous offre la Démocratie !

C’est pour toutes ces raisons aussi que nous continuons à avancer parce qu’il le faut mais sans jamais arriver à mettre en place cette base solide de références où chacun peut se reconnaitre sans avoir besoin des gesticulations et grimaces !

Les choix politiques de Ghazouany sont à saluer !

Choisir des ministres rien que pour la compétence et la pertinence tout court est une première ! Nommer de jeunes talents qui n’aspiraient jamais à être ministres est une innovation qui doit nous amener à revoir nos cartes ne serait ce que pour nous rendre à l’évidence pour savoir que notre société en pleines mutations sociales depuis ces sécheresses répétitives est en train de produire un homme nouveau décomplexé d’où toutes ces remises en question et surtout surtout tous ces nouveaux rapports qui pour certains sont en train de désagréger nos structures sociales antiques et que je dirai pour l’épurer et le rendre plus fort que jamais !

En un mot,nous ne devons pas avoir peurs de nos secrétions . Elles sont l’indice d’une société qui vit,qui bouge, qui scrute et qui s’adapte aux contextes nouveaux, contextes façonnés par les paliers de la mondialisation !

D’ici là,nous devons fouetter nos politiques et les amener à rajeunir les décideurs politiques de demain car,pour moi,l’opposition politique radicale,en Mauritanie, n’existe presque plus parce que anéantie par l’usure du temps et comme les partis sont grippés,il y a un manque cruel de renouvellement de leaders .

C’est sur cet atout là qu’Aziz avait misé pour achever et anéantir ses opposants politiques pour longtemps encore ! l’upr fera t-il l’exception à la règle ? Je ne le crois pas car sa longue mise en agonie le prouve déjà. Wait and see … #AzizTenteraDePrendreLaTeteDeLupr

Idoumou Ould Beiby

Source : Rimweekly

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer