“Annulation de Raha-Des-Enfants”

Chère Jeunesse Stéphanoise de Nouadhibou, chers Enfants des Raha.

C’est avec la plus grande tristesse, désolation, d’incompréhension…

Que nous vous annonçons, l’annulation pure et simple de l’Oscar de vacances “Raha-Des-Enfants“ par les autorités de la ville de Nouadhibou notamment le Haakem, la Sûreté, sans une cause.

En effet le Raha-Des-Enfants est un événement culturel, de découverte, de loisirs, de participatif entre les différents quartiers de la ville de Nouadhibou. Le Raha s’est tenait chaque année pendant les vacances pour que les jeunes élèves de moins quinze ans puissent s’épanouir, se divertir. Crée en 2016, le Raha entré dans sa quatrième édition cette année 2019, mais une seule séance a eu lieu cette année s’était lors de l’ouverture le 16 Août 2019 à la Nouvelle Maison des Jeunes de Nouadhibou.

Suite à cela, nous avons reçu un arrêté disant de ne plus jouer à la Nouvelle Maison des Jeunes car le directeur de la Sûreté habite à côté, les bruits empêchent les patients de l’hôpital cubains de se reposer, nous avons acceptés et nous nous sommes délocalisés à l’Alliance française de Nouadhibou mais les autorités refusent toujours de nous accorder une autorisation même pour jouer dans l’alliance française, un refus surprenant, désolant et incompréhensif pour nous.

Nous ne voyons derrière ce refus que de la discrimination et du racisme vu que le Raha dans sa majorité est composé que des Jeunes, enfants negro-mauritaniens rien de plus. Les autorités n’ont aucune excuse pour justifier ce refus, le Raha-Des-Enfants n’est pas un événement violent en quatre ans d’activités aucune bagarre, violence n’a été signalée, nous commençons de 16H jusqu’à 19H.

Une fois de plus nous voyons derrière cet empêchement que la discrimination et le racisme pour empêcher le bon déroulement cet événement tant aimé par les stéphanois particulièrement les enfants.

Sur ce, le comité d’organisation de Raha ne fera pas une nouvelle demande d’autorisation faute de temps et accuse les autorités de la ville notamment le directeur de la Sûreté et le Haakem d’avoir privés à nos enfants de se divertir cette année et nous condamnons fermement leur mauvaise foi et actes irresponsables.

Une chose est sûre : Nous allons nous battre pour obtenir nos droits, pour que nos enfants puissent se divertir leur propre pays.

Raha aujourd’hui et Raha pour toujours.

Comité d’organisation Raha-Des-Enfants.
Nouadhibou le 30/08/2019

(Reçu à Kassataya le 30 août 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer