Mauritanie : l’emploi la priorité du gouvernement de Ould Cheikh Sidya

Le président mauritanien teint beaucoup à ses promesses de campagne. Ould Ghazoauni a tenu à marquer ce troisième conseil des ministres depuis son investiture par une directive spéciale à son chef de gouvernement pour faire de l’emploi une priorité dans toutes les politiques publiques.

 

La jeunesse était au cœur de sa campagne présidentielle. La lutte contre le chômage son cheval de bataille. Trois semaines après son investiture le président mauritanien est dans l’action. La priorité de l’emploi sera désormais dans toutes les politiques publiques. Rarement un chef d’Etat aura manifesté autant de bonnes intentions pour lutter contre la fracture sociale qui s’aggrave d’année en année.

En promettant d’injecter 20 milliards d’ouguiya dans une agence d’inclusion sociale rattachée à la présidence Ould Ghazouani envoie un signal positif pour créer des emplois. Mais c’est un levier économique qui se heurte à un problème structurel et il concerne en particulier tous les secteurs porteurs d’emploi comme les industries extractives, l’agriculture et la pêche voire les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Avec une dette publique supérieure à 100 pour cent du PIB et une inflation galopante, le pari est risqué. Parent pauvre dans les politiques publiques l’emploi est appelé à occuper une place importante d’abord dans les budgets des ministères de l’emploi, de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion kassataya.com

Mauritanie : vers un 4ème congrès décisif de l’UFP

 

 

 (Reçu à Kassataya le 23 août 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer