Mauritanie : Ould Merzoug et Ould Hamed passent à l’offensive

Deux semaines après leur nomination, le ministre de l’intérieur lance une opération de propreté de la capitale par l’armée alors que son homologue de la santé promet plus d’autonomie aux hôpitaux et la gratuité et l’équipement des urgences après une visite des structures sanitaires à Nouakchott.

Deux ministres de l’attelage de Ould Cheikh Sidya sont dans le viseur cette semaine des observateurs pour leur détermination à sortir des sentiers battus. Le compte à rebours a déjà commencé pour Ould Merzoug qui vient de lancer une opération de nettoyage de la capitale qui semblait être abandonnée par leurs habitants tellement les ordures ménagères semblaient désormais cohabiter avec les gens. Le ministre de l’intérieur a fait appel à l’armée au moins pour une semaine pour réduire temporairement ce malaise des populations en partenariat avec la région de Nouakchott et les acteurs des services de l’enlèvement des ordures. Il ne s’agit pas d’une solution définitive puisque les citoyens sont interpellés pour rendre eux-mêmes leur lieux d’habitation propres. C’est la première action concrète et citoyenne du ministre. Les déchets comme l’assainissement de la capitale est un problème structurel. Sa solution est structurelle donc une rupture avec la politique de l’improvisation et de peu de moyens qui devra faire place à la compétence et aux résultats.

C’est peut-être ce que le ministre de la santé a compris en visitant les principales structures sanitaires de la capitale avant de se positionner pour remettre en ordre les hôpitaux qui souffrent depuis longtemps d’un conflit ouvert entre les médecins le personnel de la santé et le ministère.  Ould Hamed promet dès maintenant plus d’autonomie des hôpitaux, une gratuité et l’équipement des urgences pour des soins pour tous. Des mesures à consolider dans les faits et dans les mois à venir. Par ailleurs le ministre dénonce l’accord entre la société Nouakchott Medical Center et la Caisse nationale d’assurance maladie qui génère des dizaines de milliards d’ancienne ouguiya au profit d’un proche de l’ancien président. Une première réponse aux forces du clientélisme hérité de Ould Aziz.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion kassataya.com :

Mauritanie : l’armée nettoie la capitale

Mauritanie : Ould Ghazouani face aux scandales financiers de Ould Aziz

 

 

(Reçu à Kassataya le 19  août 2019)

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer