Soudan : militaires et chefs de la contestation paraphent la déclaration constitutionnelle

Les militaires au pouvoir au Soudan et les meneurs de la contestation ont paraphé dimanche une déclaration constitutionnelle ouvrant la voie au transfert du pouvoir à une nouvelle instance de transition dominée par les civils.

 

Ahmed al-Rabie, un des principaux responsables de la contestation, et Mohammed Hamdan Daglo, numéro deux du Conseil militaire au pouvoir, ont signé la déclaration lors d’une cérémonie durant laquelle étaient présents les médiateurs de l’Union africaine et de l’Ethiopie, a constaté un correspondant de l’AFP.

 

Khartoum (AFP)

 

 

Source : Courrier international

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer