Mauritanie : le banquier Mohamed Debbagh écrit au chef d’Etat-major

En exil depuis deux ans, Mohamed Ould Debagh, vice-président du groupe Bouamatou (BSA), devenu opposant au régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz, a adressé une lettre ouverte au chef d’état-major général des armées de la Mauritanie. Concentrant ses critiques sur le président Mohamed Abdel Aziz, lequel est en fin de mandat, le banquier rappelle ses nombreux états de services rendus à la Nation et se plaint d’une certaine ingratitude.

 

“Qu’ai-je obtenu en échange des multiples services rendus à la Nation? Ai-je été décoré ? Ai-je eu droit à une quelconque reconnaissance ? Le chef d’état-major des Armées m’a-t-il une seule fois téléphoné, pour m’exprimer sa gratitude ? A-t-il chargé quelqu’un de le faire ? A-t-il apprécié, à sa juste valeur, ces gestes citoyens et hautement patriotiques ?”, s’interroge le numéro deux du groupe BSA. Et de rappeler les services rendus directement au candidat Mohamed Abdel Aziz dans sa course à la présidence de 2009.

 

Le groupe BSA qui a déliré bourse pour la préparation et la prise en charge en 2009 des voyages d’Etat du Président Aziz en France et à Dakar, le transport du candidat Mohamed Ould Abdel Aziz et de sa famille, sillonnant toutes les capitales régionales, lors de la campagne électorale pour l’élection présidentielle de juillet 2009, serait-il entrain de négocier un retour en grâce? Cette lettre laisse en tout cas dubitatif.

Source : Financial Afrik

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close