Global Fire Power 2019 : Le Mali classé deuxième puissance militaire de la CEDEAO

Le site américain GLOBAL FIRE POWER, spécialisé dans le domaine militaire a publié son classement 2019 des puissances militaires dans le monde. Le classement confirme la montée en puissance de l’armée malienne, désormais classée deuxième armée la plus puissante en Afrique de l’Ouest, après le Nigéria.

 

Le Rapport 2018 de GLOBAL FIRE POWER classait les FAMA au 25e rang africain (117e mondial) derrière quatre pays de la CEDAO à savoir le Nigéria (43e mondial), le Ghana (101e mondial), le Niger (114e mondial) et la Côte d’Ivoire (116e mondial). En 2019, l’Armée malienne fait un grand bon, elle se retrouve au 18e rang africain et deuxième en Afrique de l’Ouest. Sur 137 pays classés, le Mali se classe 99e, juste devant le Botswana, le Guatemala et le Cameroun.

Selon GLOBAL FIRE POWER,le Mali reste un champ de bataille actif avec les menaces terroristes. Son personnel militaire est estimé à 10 000 militaires. En matière de couverture aérienne, les Fama disposent de 5 hélicoptères d’attaque et de 4 avions de transport. A terre, l’armée malienne disposerait de 206 véhicules blindés d’attaque. L’Armée dispose d’un budget de défense de 76 millions de dollars. Un budget qui peut paraître énorme mais qui est 139 fois plus petit que le budget de défense de l’Algérie (27e mondial).

Depuis 2006, GlobalFirepower (GFP) analyse les données concernant 137 puissances militaires modernes. Le classement GFP est basé sur la capacité potentielle de chaque pays à faire la guerre sur terre, dans les airs et sur les airs avec des armes classiques. Les résultats intègrent des valeurs liées aux ressources, aux finances et à la géographie, avec plus de 55 facteurs différents qui composent finalement la liste finale.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Source : Maliweb

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close