En Mauritanie, « on emprisonne, on juge à tout vent « (Kane H. Baba)

ALAKHBAR (Nouakchott) – En Mauritanie « on arrête, on emprisonne, on juge à tout vent, au mépris de la loi, d’honnêtes citoyens. On accumule de nouvelles injustices sur d’autres. Le tout sous des prétextes fallacieux », selon Kane Hamidou Baba, président du part MPR et candidat aux législatives du 1er septembre.

«Ces élections (législatives, régionales et municipales) et celles qui vont suivre (présidentielle) sont une occasion pour dire non, non, à cette fatalité », Kane dans un communiqué reçu à Alakhbar.

Kane Hamidou Baba d’ajouter que ces élections sont une occasion « pour nous de dénouer les abus répétés à la liberté de presse et d’expression, particulièrement les arrestations et règlements de compte avec les hommes d’affaires, les journalistes et plus récemment encore l’homme politique Biram Dah Abeid. Je voudrai ce soir dire que sa place n’est pas là ou il se trouve ; en prison ».

 

Source : Alakhbar.info

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer