Les femmes médecins « meilleures pour les patientes cardiaques »

Selon une étude américaine, les femmes qui ont une crise cardiaque ont plus de chances de survivre si elles sont traitées par une femme médecin à l’hôpital.

 

En 19 ans, 580 000 cas de crises cardiaques ont été étudiés. L’analyse a révélé que 13,3 % des patientes sont décédées après avoir été traitées par des médecins hommes contre 12 % par des femmes médecins.

Les chances des patientes augmentent également si elles sont traitées par un médecin homme avec une équipe soignante majoritairement féminine.

Selon les chercheurs, la théorie est que les hommes pourraient être moins efficaces pour soigner les femmes.

 

Lire aussi :

Médecine: jusqu’où ira l’innovation?

Des limites

 

Le Dr Seth Carnahan, chercheur principal à l’Université de Washington, à St Louis, a déclaré: « Notre travail corrobore les recherches antérieures montrant que les femmes médecins ont tendance à produire de meilleurs résultats que les hommes ».

Mais des experts indépendants ont précisé qu’il était nécessaire d’approfondir l’étude afin de vérifier si les résultats étaient applicables à des hôpitaux d’autres pays.

L’étude, publiée dans la revue des Actes de l’Académie nationale des Sciences des États-Unis (PNAS), a été menée dans des hôpitaux de Floride entre 1991 et 2010.

 

Source : BBC Afrique

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Related Articles

Close
Close