Ces experts facebookiens…

Nous ne semblons pas comprendre que ce formidable outil qu'est ce réseau social libère de toutes les pesanteurs.

Comme il donne la possibilité à chacun d'être ce qu'il veut: penseur, exégète, historien, politicien, futurologue, analyste, journaliste, juge, administrateur, critique d'art et de littérature, juriste, moraliste, devin, psychanalyste, médecin, économiste, internationaliste, raciste, humaniste, mécanicien, poète, ingénieur et tout le reste… parce que chacun a la possibilité de devenir ce qu'il aurait voulu être, sans grande difficulté, par le truchement d'un clavier et d'une connexion, il y a tout… et son contraire.

Prétendre ici ce qu'on n'est pas forcément n'est en rien un délit. Au contraire, elle est quelque part signe d'accomplissement. Elle trahit la volonté de tout un chacun de s'affirmer, d'exprimer son être, son positionnement, de faire entendre sa voix… il n'y a pas un Mauritanien qui n'a pas l'ambition aujourd'hui de marquer son passage… et c'est tant mieux. Encore que les politiques (vrais et faux analystes, opérateurs et aventuriers) refusent de prendre en compte cette nouvelle donne qui est déterminante dans ce qui va suivre.

 

Mohamed Fall Oumeir

Facebook – Le 11 janvier 2017

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer