Burkina : Un homme meurt en voulant tester son anti-balle magique

Se croyant invincible, un jeune cultivateur burkinabé meurt en voulant tester son nouveau gris-gris supposé être à l’épreuve des balles.

Boureima est un cultivateur qui voulait devenir invincible en se protégeant contre les balles de fusil. Il a donc pris l’initiative d’aller rencontrer un féticheur du quartier pour se faire confectionner un gris-gris capable de résister aux balles de fusil.

Selon le féticheur, le gris-gris qu’il a fabriqué, avait le pouvoir de protéger Boureima contre tout type de balles qui pouvaient être tirées. Après avoir fabriqué le gris-gris, il fallait passer à l’essai, question de vérifier son efficacité.

C’est alors que Boureima, confiant du pouvoir extraordinaire du gris-gris, décide d’emprunter une arme pour passer à l’essai. Il donne l’arme à son ami à qui il demande de lui tirer une balle en pleine poitrine.

Aussitôt le coup de fusil parti, Boureima a rendu l’âme immédiatement. Alertés par le bruyant coup de feu, les habitants de la localité sont arrivés sur lieu et ont trouvé le corps sans vie de Boureima qui gisait dans une mare de sang.

La police s’est aussitôt emparée du véreux féticheur et de l’ami de Boureima qui attendent actuellement leur procès dans une prison de la ville.

 

(Photo : Image à titre illustratif)

 

Source : Soknews.net

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer