Nouveaux développements dans l’affaire du saccage de l’ambassade de Mauritanie à Paris.

KASSATAYA-13-07-2016- L'auteur du saccage de l'ambassade de Mauritanie à Paris, M. Souleymane alias Mamadou S., vient d'être déféré par le procureur du TGI de Paris.

Cette décision fait suite au retour de M. Mamadou S. à l'ambassade de Mauritanie à Paris lundi 11 juillet 2016, sans pouvoir y accéder comme l'annonçait KASSATAYA.COM. Prevenue, la police française avait placé M. Mamadou S. en garde à vue.

Joint par KASSATAYA.COM un proche du dossier confie que M. Mamadou S. est placé sous contrôle judiciaire. Il doit se présenter au commissariat de police de Paris tous les jours. De plus, il lui est interdit de s'approcher de l'ambassade de Mauritanie à Paris et de son personnel. Notre source ajoute que c'est une affaire qui relève du pénal mais que l'ambassade se réservait le droit de se constituer partie civile. Le procès devrait se tenir le 29 septembre 2016.

Comme le révelait la Lettre du continent, l'affaire a été confiée à l'avocat français Me Julien Barba du cabinet Clyde & Co. C'est ce cabinet, où officie également l'avocat mauritanien Me Gemal Taleb, qui avait défendu le président M. Mohamed Ould Abdel Aziz dans l'affaire qui l'opposait au député écologiste français M. Noël Mamère.

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Related Articles

Close
Close