Avant d’ouvrir le feu, les terroristes ont bu une bière sur la plage de Grand-Bassam

«Les gars qui étaient restés dehors ont commencé à tirer et puis les deux qui étaient assis dans le bar ont crié "Allahu Akbar"».

Au fil des jours, on en sait toujours un peu plus sur le déroulé précis de l'attaque terroriste qui a coûté la vie à 18 personnes  – quinze civils et trois membres des forces spéciales ivoiriennes – sur la plage de la station balnéaire de Grand-Bassam en Côte d'Ivoire dimanche 13 mars. 

Selon l'agence Reuters, les quatre djihadistes qui composaient le commando, ont bu une bière dans un bar en bord de plage avant de lancer leur attaque. C'est ce qu'affirme Christian Eddy, un témoin de la scène. Il raconte à Reuters que les quatre terroristes sont arrivés dans une voiture Ford. Deux sont restés à l'extérieur sur la plage, pendant que deux autres se sont installés au bar de l'établissement pendant une demi-heure pour boire des bières.

À lire aussi sur Slate.fr: L'histoire de la photo marquante de l'attaque terroriste de Grand-Bassam

«Ils ne parlaient pas français. Ils parlaient arabe. Nous communiquions avec eux en anglais. Les gars qui étaient restés dehors ont commencé à tirer et puis les deux qui étaient assis dans le bar ont crié "Allahu Akbar" et ont renversé la table», témoigne Christian Eddy.

Il est à noter que l'armée ivoirienne a annoncé avoir tué trois terroristes: un chiffre qui correspond également aux informations livrées par Al-Qaïda au Maghreb islamique dans sa revendication de l'attaque

Une caméra de vidéosurveillance a également filmé une scène témoignant de la panique suscitée par l’attaque. Les images proviennent de l’Etoile du Sud, un des hôtels visés par les assaillants. On peut y distinguer un homme, armé d’une kalachnikov, qui passe devant l’objectif.

 

Source : SlateAfrique

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer