Des migrants subsahariens attachés au pare-choc arrière d’une voiture

Les migrants subsahariens explorent toutes les pistes possibles et imaginables pour tenter « l'eldorado ».

La police des frontières a arrêté des migrants subsahariens qui ont essayé de traverser en étant attachés au pare-choc arrière d’une voiture.

L’image est choquante. Des migrants subsahariens ont tenté de traverser la frontière espagnole en s’attachant au pare-choc arrière d’une voiture légère. Ils croyaient pouvoir passer inaperçus, mais ce ne fut pas le cas. La police des frontières à Melilla les a arrêtés.

 

Source : Le360.ma (Maroc)

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer