Baisse du prix des produits de mer : Les acteurs sollicitent un arrêt biologique

(Crédit photo : anonyme)

Ce seraient des dizaines de petites et de moyennes entreprises dans le domaine de la pêche halieutique en Mauritanie, mais aussi des villages de pêcheurs établis depuis des siècles sur le littoral, qui se trouveraient aujourd’hui menacées de disparition par la baisse drastique du prix des produits de mer et la rareté du poisson.

L’alerte a été lancée par le Syndicat libre des travailleurs de mer (SLTM) dont le siège est à Nouadhibou. Selon les estimations établies par ce regroupement de professionnels du secteur, la pêche est aujourd’hui sérieusement menacée en Mauritanie par une crise de commercialisation comme celle qui a eu lieu entre 2008 et 2009.

Dans un communiqué dont copie nous est parvenue, le syndicat des gens de mer affirment que le danger d’une telle situation commence déjà à poindre à l’horizon, citant la baisse du prix du produit frais, les grosses quantités de poissons stockées et dont la mévente risque de constituer une catastrophe sans précédent par les PME opérant dans le secteur de la pêche. Seraient également menacés plusieurs villages de pêcheurs établis le long des côtes. La pagaille qui règne dans la gestion des ressources halieutiques serait la principale responsable de tant de gâchis selon les termes du communiqué.

Les autorités chargées de la gestion des ressources halieutiques ont été ainsi invitées à assumer leur responsabilité, en prenant notamment les décisions nécessaires pour circonscrire les effets de la crise plutôt qu’à en ignorer l’existence. Le président Mohamed Ould Abdel Aziz a été personnellement interpelé par les syndicats des gens de mer qui l’ont invité à décréter en urgence un arrêt biologique de pêche pour les mois août et septembre 2012, juste après la fin du protocole d’accord de pêche entre la Mauritanie et l’Union européenne (31 juillet).

Source  :  L’Authentique le 18/07/2012

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer