Révolte : le Maroc ne fera « probablement pas exception »

C’est le cousin du roi Mohamed VI, le prince Moulay Hicham, qui le dit : « Presque tous les systèmes autoritaires seront affectés par la vague de protestation ».

Le Maroc ne fera « probablement pas exception » parmi les pays arabes après la révolution tunisienne et les manifestations qui secouent actuellement le pouvoir en Egypte, a estimé lundi 31 janvier le cousin du roi du Maroc Mohammed VI, le prince Moulay Hicham.

Surnommé le « prince rouge » car critique vis-à-vis de la monarchie marocaine et du système politique dans ce pays, Moulay Hicham souligne, dans une interview au journal espagnol El Pais, que le « Maroc n’a pas été encore atteint » par la vague de Contestation sociale et politique qui secoue les pays arabes.
« Mais il ne faut pas se tromper: presque tous les systèmes autoritaires seront affectés par la vague de protestation. Le Maroc ne sera probablement pas une exception », estime le cousin germain de Mohammed VI.

 « Un grand défi »

 « Reste à voir si la contestation sera sociale ou bien aussi politique et si les formations politiques, influencées par les récents évènements, bougeront » commente encore cet homme de 46 ans, qui occupe la troisième place pour la succession au trône du Maroc.
Le prince Moulay estime que dans ce pays la « dynamique de libéralisation politique entamée à la fin des années 90 a pratiquement pris fin. Redynamiser la vie politique marocaine dans le contexte régional, en évitant les radicalismes, sera un grand défi ».
La révolution tunisienne et les manifestations égyptiennes représentent une « rupture par rapport aux schémas antérieurs » n’ayant « aucun caractère religieux », « anti-impérialiste » ou « anticolonialiste ».
« L’Europe doit se réveiller, arrêter d’appuyer des dictatures qui ne sont pas viables et appuyer à fond les mouvements qui aspirent à un changement durable », estime encore le prince Moulay.

Source  :  Le Nouvel Observateur le 31/01/2011

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer