La Mauritanie a enregistré un taux de croissance de 5,6% en 2010

La Mauritanie a enregistré un taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB), hors pétrole, de 5,6 % en 2010,

 

selon le Premier ministre, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, qui a présenté la Déclaration de politique générale du gouvernement devant le Parlement, samedi.

Ce taux de croissance est en nette amélioration par rapport à l’année 2009 au cours de laquelle un chiffre négatif de -1,1% avait été enregistré, a indiqué le Premier ministre mauritanien.

D’autres paramètres viennent également accréditer la thèse d’une Mauritanie « qui se porte mieux après plus de 20 ans d’une gestion catastrophique de l’économie nationale », marquée notamment par la « gabegie ».

Parmi ces paramètres, le chef du gouvernement mauritanien cite « une inflation contenue autour de 5% en glissement annuel, un déficit budgétaire ramené à 3,8% en 2009 et à 3% du PIB hors pétrole en 2010 et des milliers d’emplois crées ou à générer à court terme dans les secteurs des mines, de l’agriculture et de la pêche ».

Quant aux perspectives de l’année 2011, « la priorité sera accordée à l’enseignement, à l’accès aux services de santé, à l’emploi et au renforcement des infrastructures», selon M. Moulaye Ould Mohamed Laghdaf.

Source  :  PanaPress le 09/01/2011

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer