Guerlain anti nègres sur France 2

KASSATAYA. Comme c’est souvent le cas, racisme rime avec hypocrisie: un jour on se demande si les nègres ont jamais travaillé et le lendemain on prétend que ces propos ne reflètent en rien le fond de notre pensée. C’est toujours la même rengaine et toujours l’impossibilité de faire assumer leurs funestes idées aux racistes patentés. Surtout quand les menaces de boycott (aux chiottes Guerlain!) obligent à faire dans le rétropédalage. Je vous hais mais j’adore votre argent!

Jean-Paul Guerlain, le célèbre parfumeur et maintenant célèbre raciste vient de le prouver à ceux qui en doutaient. Invité du 13 heure de France2, Jean Paul Guerlain a fait un dérapage contrôlé comme le signale Le Post.

Consultant dans l’entreprise, Guerlain raconte l’histoire de la création d’un de ses parfums fétiches pour séduire une femme. Il lâche alors : « Pour une fois, je me suis mis à travailler comme un nègre. Je ne sais pas si les nègres ont toujours travaillé, mais enfin... ». La présentatrice du journal n’esquisse aucun mouvement ni ne réagit à ce dérapage.

Selon le site France2.fr, Jean-Paul Guerlain a présenté dans la journée « ses excuses à tout ceux qui ont pu être blessés par (s)es propos choquants ». « Mes paroles ne reflètent en aucun cas ma pensée profonde mais relèvent d’un dérapage hors de propos que je regrette vivement, » a-t-il ajouté. Ces regrets arrivent après des réactions indignées des téléspectateurs et des internautes dont les messages évoquent « M. Guerlain et ses relents de racisme colonial », « Guerlain le parfumeur… qui pue », « les effluves nauséabondes de M. Guerlain  » ou encore sa « grosse sortie raciste » selon le message de Fance2. Les excuses de M. Guerlain sont à mettre en relation avec un souci plus prosaïque: il tient, toujours selon le message publié par France2, à préciser qu’il n’est plus actionnaire de l’entreprise depuis 1996 et « regretterait que ses propos puissent ternir l’image de l’entreprise et de ses salariés alors qu’ils n’en sont responsables en rien ». Une nouvelle opération de communication pour continuer à faire son beurre sur le dos de nègres ne sachant que dépenser leurs revenus pour enrichir des racistes patentés?

Source: KASSATAYA

Related Articles

Close
Close