L’ASAC CONCORDE : Extraordinaire, exceptionnel et époustouflant / Par Moussa Seck

Peu sont ceux qui ont cru en la victoire et à la qualification de l’ ASAC CONCORDE. Après une défaite salée trois buts à zéro, il y avait de quoi douter d’un tel exploit.Mais, au vu de la piètre prestation de l’adversaire, il y a de quoi se demander comment cette équipe est arrivée à mettre trois buts au match aller.

 

La clef de la qualification était dans l’entame du match que les poulains de Sid’Ahd Khassoum, un jeune entraîneur qui signe par cette éclatante victoire un retour en grande pompe sur la scène nationale, ont pris par le bon bout. Un premier but à la 3ème minute de Demini était le scénario idéal pour jouer avec sérénité. Un score qui sera préservé jusqu’à la mi-temps.

 

De retour au vestiaire, le coach a trouver les mots justes pour recadrer ses joueurs leur donnant la confiance et la confiance que c’était possible. Il a fait les changements justes qui s’imposaient. Le 2 ème but de Barry à la 48 ème minute redonne plus de confiance aux joueurs qui ont commencé à y croire vraiment. Ils mettaient plus de pression sur leur adversaire en l’ acculant encore plus et en se créant des occasions franches d’égaliser.

 

Sentant le danger, l’adversaire a voulu, bien qu’il n’en avait pas les moyens de sortir de ses bases sans jamais être dangereux. Tout au long de la rencontre, les adversaires ne se sont créés d’occasions sauf une seul qui a permis à Babacar Touré de mettre en évidence ses qualités de grand gardien. Ce changement de stratégie des adversaires permet aux concordaient de mieux s’exprimer. Ils montrèrent plus de maîtrise et mettent à nu les faiblesses de l’adversaire. Poussés par un public qui croyait plus que jamais à la victoire, les joueurs mettent le pied sur l’accélérateur mais n’arrivant à marquer ce but synonyme d’égalisation, le coach décide de faire deux changements salutaires l’un après l’autre. La domination plus net les occasions se succèdent les uns à la suite des autres. Et sur une action rondement menée, les adversaires ont couru après le ballon d’un bout à l’autre du terrain la minute fatale a sonné lorsque le petit Maouloud, sortant de l’académie de la FFRIM, d’une frappe magistrale à la 84 eme minute marque un but stratosphérique venu d’ailleurs synonyme d’égalisation et plus que jamais d’espoir de qualification.

 

A trois buts partout, pendant que les adversaires se demandent ce qui leur arrive, l’épée de Damoclès qui pendait sur leurs têtes tombe avec le pénalty sifflait à la 92 ème minute par l’arbitre et qui le petit Diop se fait un réel plaisir de transformer libérant les gosiers du maigre public présent dans les gradins en raison des restrictions sanitaires.

 

FC NOUADIBOU et l’ASAC CONCORDE rendent le sourire aux spectateurs avec cette double qualification au 2 ème tour qui donnera lieu à une double confrontation avec deux équipes algériennes.

 

Mes félicitations aux joueurs, aux staffs techniques et médicales. Et une mention spéciale aux dirigeant qui n’ont ménagé aucun effort pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions pour ces éclatants succès.

Moussa Seck
Facebook – Le 20 Septembre 2021
Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page