Mort de Mohamed Yehdhih Ould Breideleil : l’histoire retiendra le génocide et le grand effacement

Pour l’histoire : derrière le génocide d’une composante de la communauté noire de la vallée, qui s’est étalé de 1986 à 1992, derrière le racisme systémique qui est l’essence même de l’Etat mauritanien, se cachait un idéologue du panarabisme : Mohamed Yehdhih Ould Breideleil. Il est mort aujourd’hui [Hier].

Il fut de notoriété publique un des plus grands penseurs et concepteurs de la politique d’effacement des Noirs de Mauritanie, comme idéologue du courant panarabe baath, mais aussi naturellement comme acteur sous le régime du colonel génocidaire Maawiya Ould Sid’Ahmed Taya.

Il aura usé de tout pour faire de la Mauritanie un pays exclusivement arabe.

 

 

 

 

Ciré Ba – Paris, le 13/01/2021

 

 

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page