Mauritanie : la visite de Ould Ghazouani à Sélibaby sur les traces de celle de Kaédi

Finalement le président mauritanien n’a pas renoncé à son déplacement à Sélibaby où il est arrivé jeudi dernier. Son premier rendez-vous est consacré aux cadres du parti avant de donner le coup d’envoi de l’extension du réseau d’eau de la capitale du Guidimaka.

En évitant de rencontrer la population pour des raisons sanitaires liées au coronavirus le chef de l’Etat zappe l’essentiel de son message et la rencontre avec la Mauritanie des profondeurs dans cette partie du Sud martyrisée et marginalisée depuis l’indépendance. La décentralisation remise sur le tapis devant les cadres du parti et élus des collectivités locales par le chef de l’etat relance le débat sur le développement local qui passe par les nouveaux conseils régionaux.

Pour les observateurs la visite de Sélibaby comme celle de Kaédi est loin de rompre avec les traditionnels inaugurations ou coup d’envoi d’infrastructures de développement. Le Guidimaka est une des régions de la vallée les plus exposées à la pandémie covid-19. La hausse des contaminations cette semaine crée une tension chez les populations entre la nécessité de protéger la santé et les besoins pressants d’eau courante dans un contexte post inondations sans précédent.

Le premier soulagement est venu de l’extension du réseau d’eau dont le coup d’envoi par le chef de l’Etat est considéré comme un début de réponse à la soif. Dans 6 mois les travaux seront terminés au grand bénéfice de plus de 500 familles les plus démunies dans les différents quartiers de la ville.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 21 novembre 2020)

 

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer