Mauritanie : 9ème anniversaire de l’assassinat de Mangane sur fond de plainte deTPMN

Le 27 septembre 2011 marque une date importante dans le génocide biométrique en Mauritanie. Le jeune citoyen Lamine Mangane est tué d’une balle de la soldatesque du régime de Ould Aziz lors d’une manifestation contre l’enrôlement discriminatoire à Maghama.

Le mouvement citoyen TPMN qui organisait cette manifestation a l’époque va porter plainte pour la mémoire de Mangane. Une plainte officielle pour obstruction devant la commission nationale des droits de l’homme.  La diaspora commémore ce 9eme anniversaire contre l’impunité.

 

L’occasion d’interpeller les autorités de Nouakchott pour l’ouverture d’une enquête sur la mort du jeune Mangane dont le seul crime est d’avoir manifesté contre l’enrôlement discriminatoire mis en place par le régime de Ould Aziz.

 

Ce génocide biométrique a fait aujourd’hui des milliers de mauritaniens des sans papiers notamment les enfants des réfugiés rentrés en 2008 et dont la majorité aujourd’hui ne vont plus à l’ecole.Apres 9 années ce crime raciste est toujours  impuni.

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 27 septembre 2020

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer