Mauritanie-Sénégal : la crue du fleuve un danger pour les riverains

Les riverains mauritaniens et sénégalais confrontés à des inondations depuis plus d’une semaines sont appelés à plus de vigilance pour faire face à la crue du fleuve Sénégal. L’OMVS donne le signal d’alerte aux autorités de Nouakchott et de Dakar qui devront appeler les populations à quitter les zones de risque.
Cette année la Mauritanie et le Sénégal ont enregistré une pluviométrie plus importante que les années précédentes au point de faire craindre un débordement du Fleuve Sénégal. Pour l’instant la cote d’alerte est atteinte à Matam et  sur le point de l’être a Bakél.
Pour les observateurs cette sonnette d’alarme de l’OMVS qui regroupe le Sénégal le Mali la Mauritanie doit être prise au sérieux par les pouvoirs publics qui avaient sous estimés l’alerte du CILSS sur les inondations.
Toutes les populations dans les zones de risque devront être évacuées si les pluies continuent de tomber. Une anticipation qui pourrait sauver des vies humaines. Une crue du fleuve la covid-19 et inondations 2020 est une année noire.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya.com le 14  septembre 2020

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer