COVID-19 : Les fourgonnettes de la honte

Au moment où il est question de distanciation sociale, de confinement pour prévenir le Covid-19, des fourgonnettes jaunes sur lesquelles est marqué, en arabe et en Français, « Merci Ghazouani , le Concret », distribuent baguettes de pain et sachets de sucre dans certains quartiers périphériques de Nouakchott. Une distribution qui entraine des bousculades de foules propices à la contamination au Corona virus. La video circule sur les réseaux sociaux et suscite la colère et l’indignation.

En plus des risques sanitaires de cette opération, les conditions de distribution humiliantes illustrent un manque de respect aux populations.

L’initiateur de cette dangereuse et honteuse distribution est Ba Yahya Bocar, ancien ministre et actuel directeur général de la SEMAF (société d’exploitation de Manantali et de Fellou) de l’OMVS.

Pour plaire, il a marqué sur les fourgonnettes « Le concret, Merci Ghazouani. » Il a plutôt marqué un but contre le camp qu’il pretend remercier et soutenir. Les politiciens sont des récupérateurs.

Mais profiter d’une pandémie qui effraie le monde entier, violer les mesures d’hygiène recommandées contre cette pandémie pour en tirer un profit politique, dépasse toutes les limites de la décence et du respect dû aux populations vulnérables. L’auteur de l’initiative prétend participer à l’élan de solidarité pour faire face au Coronavirus.

Le « merci Ghazouani » de cette indécente distribution n’est pas un soutien au chef de l’Etat, c’est une insulte.

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air

 

 

Souleymane Djigo

 

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer