British Petrolium prédit un bel avenir pour le gaz naturel liquéfié

La société britannique British Petrolium a prédit ce jeudi une forte demande sur le gaz naturel liquéfié à l’horizon 2040, une demande qui avoisinera les 700 millions de tonnes grâce au faible taux de carbone.

Selon la société la demande en gaz naturel liquéfié a augmenté de 12,5% au cours de l’année dernière pour atteindre 359 millions de tonnes.

Selon le rapport de la société il est prévu que l’Asie restera la région dominante sur les prochains accords dans le domaine gazier, ce qui donnera une forte impulsion à deux pays asiatiques qui comptent parmi les plus grands producteurs gaziers du monde, la Russie et le Qatar.

La Mauritanie et le Sénégal s’apprêtent à entrer dans le club des pays producteurs de gaz de gaz naturel liquéfié dès l’année prochaine, après la découverte d’importantes réserves dont une à la frontière maritime entre les deux pays.

 

Source : Saharamedias.net

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer