Coronavirus : voici les 13 pays africains qui doivent être «particulièrement vigilants», selon l’OMS

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a identifié 13 pays africains qui doivent prendre des mesures particulières pour éviter toute contagion du coronavirus. Le continent est encore officiellement épargné par l’épidémie qui a fait plus de 1.100 morts.

 

Qui sont les pays les plus à même d’enregistrer les premiers cas de coronavirus en Afrique? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) en a une idée. Elle a identifié 13 pays prioritaires dans la région. Il s’agit de pays, qui, en raison, de leurs liens directs ou du volume important de voyages vers la Chine, doivent être particulièrement vigilants à l’égard du nouveau coronavirus.

Les 13 pays africains qui doivent être «particulièrement vigilants» sont: Afrique du Sud, Algérie, Angola, Côte d’Ivoire, Ethiopie, Ghana, Kenya, Maurice, Nigeria, Ouganda, RD Congo, Tanzanie et Zambie.


LIRE AUSSI: Le Coronavirus en passe de gripper les économies africaines


Les craintes de l’OMS sont d’autant plus justifiées que le continent africain, contrairement aux autres, est dépourvu de moyens sanitaires pour faire face à l’épidémie du coronavirus. Un fait que Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, a expliqué en soulignant qu’«un nouveau virus est toujours un défi et la plupart des laboratoires en Afrique ne disposent pas du matériel essentiel dont ils ont besoin pour effectuer des tests sur un nouvel agent pathogène».

Face à cette situation, «l’OMS travaille avec les pays pour augmenter rapidement la capacité de diagnostic du Covid-19. Il est essentiel que les pays de la région puissent détecter et traiter les cas graves au stade précoce, afin d’éviter une épidémie généralisée qui pourrait submerger les systèmes de santé fragiles».


LIRE AUSSI: Vidéo. Coronavirus: l’étudiant camerounais atteint est guéri


Afin de soutenir ces pays jugés prioritaires, l’OMS a déjà déployé du personnel dans 7 des 13 pays concernés et compte envoyer d’autres dans les 6 autres pays d’ici la fin de la semaine.

Les pays concernés ont également obtenu du matériel de protection pour le personnel, de dépistage et de traitement des cas suspects dans les aéroports.


LIRE AUSSI: Coronavirus: voici pourquoi Ethiopian Airlines maintient ses vols, malgré les risques encourus


A noter que toutes les compagnies aériennes africaines ont suspendu leurs liaisons avec la Chine, à l’exception d’Ethiopian Airlines, le premier transporteur du continent africain.

Rappelons qu’à date d’aujourd’hui, l’épidémie du coronavirus, désormais nommé «Covid-19» par l’OMS, a fait plus de 1.100 morts et on dénombre plus de 45.000 personnes contaminées.

Diop Moussa

Source : Le 360.ma (Maroc)

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer