Espagne : un sans-papiers sénégalais de 20 ans sauve des flammes une personne handicapée

Un Sénégalais sans-papiers de 20 ans a sauvé vendredi 6 décembre une personne handicapée prise au piège des flammes dans son appartement situé à Denia, dans le sud de l’Espagne. Le jeune homme va être décoré par la Ville, et les autorités espagnoles assurent étudier le cas de ce jeune homme afin de le régulariser.

 

La presse espagnole le qualifie de héros. Gorgui Lamine Sow, un sans-papiers sénégalais de 20 ans, est devenu une star dans la région d’Alicante, dans le sud de l’Espagne, après avoir secouru un homme handicapé piégé dans son appartement en flammes.

Vendredi 6 décembre vers 14h30, un incendie se déclare dans une habitation de la ville de Denia, dans le sud du pays. Un homme de 39 ans, qui est dans l’incapacité de marcher, est bloqué à l’intérieur. Des voisins réussissent à défoncer la porte d’entrée mais ne parviennent pas à monter au premier étage où la victime est retranchée, les flammes bloquant l’accès.

« Comme Spiderman, il a escaladé le mur »

 

C’est à ce moment-là qu’un homme « est sorti de nulle part, il a jeté son sac de marchandises qu’il portait, puis comme Spiderman il a escaladé le mur », raconte une voisine, témoin de la scène, au média The local.

Sans hésiter, Gorgui pénètre dans l’habitation en feu, hisse l’homme par-dessus son épaule, l’extrait des flammes, et le fait descendre de l’immeuble avec le concours des voisins qui venaient d’installer une échelle en bois sur la façade du bâtiment.

 

 

El hombre de azul arriesgó su vida para salvar a mi vecino. Él es un héroe. Si lo ves, por favor dile ¡Gracias!

The man in blue risked his life to save my neighbor. He is a hero. If you see him he deserves a big Thank You!!!!

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, personnes qui pratiquent un sport, chaussures et plein air

L’image contient peut-être : 2 personnes, chaussures et plein air

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, personnes qui marchent, chaussures et plein air

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes qui marchent et plein air

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

 

« Il lui a sauvé la vie, cela ne fait aucun doute », ajoute la même voisine. « Mon voisin n’aurait pas tenu deux minutes de plus ».

Interrogé par des médias espagnols, le Sénégalais affirme avoir agi par instinct. « [Dans ce genre de situation] tu ne peux pas avoir peur. Il y avait une personne à l’intérieur et il fallait la sortir de là », a t-il sobrement indiqué à Levant-EMV, un journal local espagnol. « Je l’ai fait car mon cœur me l’a demandé. Je suis pauvre, mais je suis fort et je peux aider. Je n’aime pas voir les gens souffrir ».

Les autorités espagnoles étudient son dossier de régularisation

 

Après ce geste héroïque, le jeune homme est allé se laver les mains chez un voisin puis a rapidement quitté les lieux. « Une fois que je l’ai ramené au sol, des gens se sont occupés de lui alors je suis parti. Le retour vers Gandia [la ville où il vit est située à 40km de Denia, NDLR] est long et il n’y a pas beaucoup de bus », précise-t-il.

Gorgui est arrivé en Espagne via l’enclave de Ceuta par bateau en août 2017, alors qu’il n’avait que 17 ans. Depuis, ce père d’un nourrisson de sept mois travaille comme vendeur ambulant à Denia. « Je vis avec ma fille et ma femme dans une petite pièce à Gandia. Il n’y a pas de porte et il fait très froid. Nous n’avons pas de lit donc nous dormons tous ensemble sur un même matelas », explique le Sénégalais.

Le jeune homme, qui refuse d’être qualifié de héros, va être décoré par la ville de Denia. Les autorités espagnoles disent étudier le cas de ce jeune homme afin de le régulariser. « J’aimerais avoir des papiers et pouvoir travailler et vivre ici avec ma famille », a affirmé Gorgui.

Cette histoire n’est pas sans rappeler celle de Mamadou Gassama. Ce Malien sans-papiers avait fait la une de l’actualité en France en mai 2018 après avoir escaladé quatre étages d’un immeuble parisien pour sauver un enfant de quatre ans agrippé à un balcon. Cet acte lui avait valu d’obtenir la nationalité française.

 

 

Leslie Carretero

 

 

 

Source : Info Migrants

 

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer