Mauritanie : l’ancien directeur du C H N de Nouakchott épinglé par la cour des comptes

Gabegie financière et évasion fiscale au cœur d’un rapport de la cour des comptes entre 2016 et 2017 concernant le centre hospitalier national. Une révélation tardive qui accuse l’ancien patron le comptable et la caissière de l’établissement public.
C’est un scandale financier récurrent sous le régime de Ould Aziz et qui touche toutes les sociétés d’État. En épinglant l’ancien directeur du centre hospitalier national et le comptable et la caissière la cour des comptes s’ inscrit dans la lutte contre la gabegie et la corruption de l’ancien régime.
Le gouvernement de Ould Cheikh Sidya entend poursuivre en justice tous les auteurs de détournement des deniers publics. Le gendarme financier de l’État révèle des opérations frauduleuses qui s’inspirent de vilaines méthodes d’évasion fiscale impactant la trésorerie de l’établissement public. La restitution des millions voles n’ est que justice. C’est le début d’un long processus de redressement des finances publiques.
Tous les secteurs devront être concernés et tous les auteurs de malversations devront rembourser et être poursuivis par la justice. À commencer par l’ancien président Ould Aziz accusé de plusieurs scandales financiers et de mauvaise gestion du pays. Le patron actuel de la SNIM ancien argentier du régime précédent ne fait pas exception à la règle.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

(Reçu à Kassataya 10 décembre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Voir Aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer