Comment les Virer Ensemble ! On IRA plus avec l’Un des Faux Partis !

Que nous a-t-on pas bassiner ici avec des discours fédérateurs autour d’un idéal républicain, pour un changement véritable en Mauritanie. Aujourd’hui il m’est amer de constater que toutes ces gesticulations, n’étaient que litanie vaseuse et stratagème pour que cette nomenklatura continue à sacrifier les aspirations profondes d’une jeunesse laissée pour compte.

Ce qui est révoltant dans la difficile situation où nous voilà, c’est que nous savions tous ce qui arriverait, mais tels des pirates de mer en passe de se noyer, nous étions prêts à nous agripper à tout, même à la fable qu’ils nous ont servis, notamment à cette planche que nous savions pourtant pourrie.

Au lieu de resserrer les rangs et consolider les acquis des dernières joutes électorales, cette nomenklatura nombriliste, préfère s’étriper et tuer toute lueur d’espoir d’une Mauritanie unitaire et nouvelle. Au même titre que ceux qui nous dirigent depuis mathusalem, ces dinosaures ont depuis longtemps abandonné l’idée d’être au service du peuple, ils préfèrent mener cette course effrénée aux biens et aux positions politiques. Au lieu de nous guider vers le changement auquel nous aspirons, et incarner la sagesse, ils se comportent en vulgaires chef de bandes qui pris séparément ne pèsent pas plus de 2%, et osent se targuer de légitimité qu’ils n’ont jamais eu.

De manière éhontée les uns se renient, les autres complotent contre ceux qu’ils sont supposés défendre. Tandis que des jeunes se font incarcérés, tabassés et blessés, eux palabrent avec des mots creux et oublie que diriger est une fonction sacerdotale qu’on embrasse pour servir. Je vois d’ici certaines invectives, pour réprimander ce cri du cœur aspirant à un changement véritable et profond dans ce pays. Je loue l’engagement de certains de nos congénères qui corps et âmes se sont jetés dans cette bataille, mais en même temps je les blâme, parce que je ne peux comprendre qu’on continue à accepter sous le joug de ces dinosaures opportunistes. Quelle légitimité se prévalent-ils pour se montrer si prétentieux ? Elle n’est certainement pas politique, encore moins morale ou intellectuelle.

Nous avons porté tous ces « leaders » avec les mêmes résultats depuis des décennies. Sous des apparences trompeuses de pluralisme, de diversité et de démocratie, ils promeuvent l’unanimisme et un culte abject de leur personnalité. Nous ne sommes pas d’accords chers amis, vous n’êtes pas plus intelligents que nous, votre expérience ne nous a conduit nulle part pour le moment, et nous ne pouvons indéfiniment continuer à prendre les mêmes et recommencer et espérer que le miracle se produise.

Pour réussir l’alternance nous nous devons d’être exigeant et oser une refondation de notre manière de faire de la politique. Cela requiert une capacité à choisir nos leaders pour la vision, les valeurs et les ambitions qu’ils ont pour le pays, et briser ainsi la dérive constante de nos politiques qui s’emmurent dans le culte fétichiste de la personnalité. Osons le pari du renouvellement des couches dirigeantes, et donnons-nous les moyens d’une opposition véritable et inconditionnelle, qui nous permettrait de poser les jalons d’une reconstruction d’un état fort et structuré. 

Il est temps que notre génération se fasse entendre, et qu’elle réalise l’alternance générationnelle, pour légitimement et valablement porter les aspirations égalitaires de ce peuple dont une frange non négligeable est marginalisée.  Cela requiert des gens à l’écoute des aspirations de ce peuple, aux-avants postes des combats pour les droits légitimes de ce peuple, d’hommes intrinsèquement pétris de valeurs de partage et d’inclusion, et mus par la seule volonté de matérialiser les ambitions d’honneur, de fraternité, et de justice dans ce pays qui se doit d’être un creuset de diversité au service d’un développement inclusif et durable. 

 

ETINCELLE DE DIVINITE   

 

 

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer