Mauritanie : Ahmed Ould Daddah conseiller et opposant à Ould Ghazouani

Les observateurs sur place évoquent une rencontre secrète cette semaine au palais de Nouakchott entre le président du RFD et le président mauritanien. Ould Daddah et Ould Ghazouani auraient échangé longuement de la situation politique économique et sociale du pays et les solutions idoines pour sortir de cette impasse.

 

 C’est une initiative du président du RFD savamment tenue en secret pour créer la surprise des observateurs et de la classe politique. Figure importante de l’opposition démocratique, il a soutenu la coalition des forces démocratiques du Changement lors des dernières présidentielles. Même si les résultats n’ont pas été à la hauteur des attentes de Ould Daddah et de Ould Maouloud, le leader d’un des principaux partis les plus anciens le RFD reste une référence du FNDU ( Forum national pour la démocratie et l’unité) qui regroupe près de 11 partis. Le moins qu’on puisse dire le doyen de l’opposition mauritanienne est très apprécié par la classe politique.

L’histoire retiendra que c’est l’un des artisans des accords de Dakar en 2008 qui ont permis à Ould Aziz de diriger pendant 11 ans la Mauritanie. Ce frère du père de la nation feu Mokhtar Ould Daddah est un connaisseur de la politique du pays et toujours en première ligne de la défiance au pouvoir mais il n’a pas eu beaucoup de chances pour atteindre la plus haute fonction de l’Etat. C’est cette riche expérience qui fait que même avec son statut d’opposant que Ould Daddah peut être une bonne oreille pour un nouveau président qui s’est autoproclamé président de tous les mauritaniens et manifesté une volonté d’ouverture aux partis politiques notamment à l’opposition et à la société civile.

Ould Daddah et Ould Ghazouani auraient échangé donc sur les difficultés actuelles du pays et les solutions pour sortir de l’impasse politique et économique héritée du régime de Ould Aziz. Une rencontre considérée par les observateurs comme prélude au dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition, annoncé déjà par le premier ministre Ould Cheikh Sidya.

 

 

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

Suggestion www.kassataya.com :

Mauritanie : vers un dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition

 

 

 

(Reçu à Kassataya le 12 septembre 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer