Deux femmes imams dirigent une prière pour la première fois en France

Eva Janadin et Anne-Sophie Monsinay affirment que rien, dans les textes de la religion musulmane, n’interdit l’imamat des femmes.

C’est un moment inédit pour le culte musulman en France. Pour la première fois, deux femmes imams, Eva Janadin et Anne-Sophie Monsinay, ont dirigé une prière, samedi 7 septembre. Dans une salle louée pour l’occasion à Paris, elles ont prêché devant une soixantaine de personnes, hommes et femmes côte à côte.

Elles affirment que rien, dans les textes de la religion musulmane, n’interdit l’imamat des femmes. « En réalité, l’obstacle à l’imamat des femmes n’est ni religieux ni théologique mais culturel et psychologique », affirment Anne-Sophie Monsinay et Eva Janadin. Elles viennent d’avoir les fonds pour pouvoir prêcher une fois par mois pendant un an.

La France en « retard »

La France accuse un certain « retard » par rapport aux autres pays occidentaux, relève le président de la Fondation de l’islam de France Ghaleb Bencheikh. Les Etats-Unis ont en effet déjà des femmes imams depuis la première prière d’Amina Wadud à New York en 2005. Au Danemark, l’imam Sherin Khankan a créé la mosquée Mariam. Le Canada, Londres ou encore Berlin, comptent aussi des femmes dirigeant la prière devant des assemblées mixtes.

France info avec AFP

Source : France Info

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer