Mauritanie : Samba Thiam indexe les insuffisances du programme de Ould Ghazouani

Le président des FPC s’est livré cette semaine sur les réseaux sociaux à une véritable radioscopie du discours d’investiture de Ould Ghazouani qu’il qualifie d’emblée inédit dans les bonnes intentions que les mauritaniens n’ont pas l’habitude d’entendre mais laconique et superficiel dans son ensemble. Pour Samba Thiam c’est un programme dont les contours ne portent pas l’espoir de réconcilier tous les mauritaniens d’une part et d’autre part les choix sectoriels sont loin d’apporter des réponses à l’état de dégradation économique avancée du pays.

Rarement aucun président mauritanien aurait proposé une ouverture au dialogue à tous les acteurs politiques en se proclamant président de tous les mauritaniens. Rarement une volonté politique au plus sommet de l’Etat de gommer toutes les injustices dans un pays pourtant où les séquelles de l’esclavage sont toujours prégnantes malgré les lois adoptées par le parlement. De bonnes intentions pour le nouveau président mauritanien Ould Ghazouani dans son discours d’investiture le 1er août dernier mais largement insuffisantes pour apaiser une situation post-électorale très grave.

C’est le sentiment du président des FPC monté au créneau cette semaine pour apporter son regard sur les solutions préconisées par le nouveau pouvoir d’emblée avec un diagnostic manqué sur l’unité nationale relatif à sa consolidation par des solutions sectorielles que Samba Thiam qualifie vagues et décousues. Le leader afro-mauritanien balaie d’un revers de main le rôle important que pourrait jouer le secteur privé aujourd’hui entre les mains d’une seule communauté. Encore moins le développement de l’agriculture dans les conditions actuelles de spoliation des terres agricoles de la vallée.

Le président des FPC est encore plus effaré quand Ould Ghazouani prétend œuvre pour la culture et les arts alors que les langues nationales sont toujours muselées et pourtant elles sont reconnues par la constitution. Face à tous ces manquements Samba Thiam préconise l’unité nationale dans la diversité à travers l’égalité des langues et des cultures dans l’équité et l’égalité des chances pour tous les mauritaniens. L’ancien prisonnier de Ould Taya met en garde Ould Ghazouani que la répression ne suffira pas à étouffer les aspirations du peuple mauritanien.

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 14  août 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer