Mauritanie : Nouakchott, ville-poubelle inquiète les observateurs

Depuis plusieurs semaines la capitale mauritanienne vit sous des ordures ménagères. La presse nationale et les réseaux sociaux avaient lancé des sonnettes d’alarme qui sont restées sans réactions des pouvoirs publics. Les mauritaniens ont l’impression qu’ils ne sont pas gouvernés et que les citoyens manquent aussi de civisme.

Et pourtant Nouakchott vient d’accueillir 11 chefs d’Etat africain et plusieurs délégations du Maghreb du monde arabe et occidental pour l’investiture du nouveau président mauritanien. Mais les efforts qui ont été déployés pour la réussite de la cérémonie contrarient avec l’autre image d’une capitale qui croupit dans des ordures ménagères depuis plusieurs semaines dont les responsables directs sont d’abord les citoyens et ensuite les pouvoirs publics qui continuent de faire la sourde oreille pour dégager toutes ces saletés.

Un spectacle d’immondices qui encombrent même certains trottoirs sans parler de tous les coins de la rue. L’ampleur du phénomène inquiète les observateurs qui pointent le laisser-aller des autorités de Nouakchott et interpellent le nouveau gouvernement à parer au plus pressé. La protection de l’environnement est un devoir de l’Etat. Cette problématique semble être absente des priorités du gouvernement de Ould Cheikh Sidya.

Les poubelles à ciel ouvert sont source de plusieurs maladies pourvu qu’il ne pleuve pas les jours à venir. C’est également les municipalités de Nouakchott et sa nouvelle région qui sont mises devant leurs responsabilités. Les ordures ménagères ont un coût mais qui est moindre par rapport à l’éducation de la citoyenneté et certainement plus important au niveau de la santé des populations.

 

Cherif Kane

Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 14  août 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer