Finances publiques : Après la Tvm, l’ex-dg de la radio sera-t-elle épargnée ?

L’ancien directeur de radio-mauritanie, Abdellahi Ould Hormatallah, auquel l’IGE réclamait plus de cent millions d’ouguiyas (anciens) dans ce qui est considéré comme l’un des scandales financiers les plus retentissants va-t-il échapper à la justice, après l’affaire de la Tvm ?

 

Des documents rendus publics à l’époque par nos confrères de Al Akhbar révélaient au grand jour la manne détournée et dont ont profité des proches de Ould Hormatallah notamment Rahmane Ould Maham à travers son entreprise SOCODI pour une enveloppe de 33 millions.

Selon ces documents 33.465.290 UM avaient été retirés, en 14 tranches, du compte de Radio Mauritanie au Trésor public au profit de la société SOCODI. Ces retraits ont été effectués  entre le 05 janvier et le 28 aout 2017.

L’ancien responsable de radio-mauritanie, nommé en 2016, avait également distribué largement public au profit de petites sociétés, de fonctionnaires et de journalistes.

Mais aujourd’hui tout le monde se demande si avec la réouverture du dossier de la Tvm, à l’origine de la démission de l’ancien porte-parole du gouvernement et président de l’UPR, l’ex-éphémère DG de radio-mauritanie, Abdellahi Ould Hormatallah serait réentendu dans cette affaire scabreuse.

 

Source : Mauriweb

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source : www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer