Présidentielles Mauritanie : la polémique des bulletins de vote revient dans la campagne

Le président de la CENI vient de lever l’équivoque sur l’impression des bulletins de vote confiée à une imprimerie nationale mais qui était à l’arrêt au moment du vote pour l’octroi du marché. Une révélation qui confirme les soupçons de fraudes dénoncées par les observateurs et les candidats de l’opposition et indépendants en pleine campagne électorale.

C’est une affaire hautement signée au sommet de l’Etat pour permettre la reconduction du régime et qui refait surface sur la dernière ligne droite de la campagne. L’opposition avait raison de qualifier cet offre d’appel en faveur d’un proche de Ould Aziz comme un secret de polichinelle.

A moins de 10 jours du scrutin le président de la CENI relance la polémique sur le paysage de la campagne. Le patron des élections ne rassure pas les citoyens encore moins les candidats en pleine campagne qui espèrent et qu’ils ne sont pas devant un fait accompli c’est-à-dire devant des bulletins de vote truqués en faveur du candidat de la majorité ou au pire des bulletins de vote illisibles.La liste des défauts pourrait être longue. En faisant appel à une imprimerie à l’arrêt in fine en difficulté de fonctionnement la CENI fausse les règles du jeu et joue en faveur des forces du clientélisme de la présidence. Inféodée au pouvoir cette prétendue instance indépendante électorale fait étalage encore une fois de ses carences comme dans toutes les élections depuis 2009. Cette imprimerie ne doit son existence que grâce aux élections. Les observateurs ne sont pas surpris que ces forces économiques de l’argent douteux soient l’apanage du régime de Ould Aziz qui a choisi de le reconduire à travers la candidature de Ould Ghazouani.

Cherif Kane
Coordinateur journaliste

 

 

(Reçu à Kassataya le 13 juin 2019)

Les opinions exprimées dans cette rubrique n’engagent que leurs auteurs. Elles ne reflètent en aucune manière la position de www.kassataya.com

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer