Mauritanie : la CNDH va enquêter sur un cas présumé de torture

Mohamed Issa Isselmou Talhatte, citoyen mauritanien, accuse un colonel de la gendarmerie de lui avoir fait subir des actes de tortures.

 

Ould Talhatte a saisi la commission nationale des droits de l’Homme (CNDH). Dans un communiqué rendu public aujourd’hui, la CNDH confirme réception de cette plainte et note que « si les faits dont le plaignant accuse le colonel de la gendarmerie sont avérés, ils (ces faits) constituent un abus caractérisé de pouvoir et d’autorité d’un officier de l’armée faisant subir à un citoyen des violences, tortures, traitements inhumains et dégradants, inadmissibles dans un Etat de droit ».

La CNDH, dans le même communiqué, entend, « en vertu de ses prérogatives légales », « mener des investigations sur cette plainte » et fait aussi état de « sa disponibilité, conformément à son mandat, pour assister et accompagner tout citoyen qui porte plainte sur la base de violations présumées des droits de l’Homme ».

Le Quotidien de Nouakchott

Source : Mauriweb

Diffusion partielle ou totale interdite sans la mention : Source www.kassataya.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer